Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 14:45


Le mardi 27 avril 2010 se déroulera la deuxième édition de la soirée « VIN-CŒUR » au foyer François Albert à Béthune au profit de
l'Association Nationale des Cardiaques Congénitaux. Cette édition prend, en 2010, une nouvelle dimension avec la participation d’autres Lions Club.


Nous sommes heureux de vous annoncer la présence du Docteur Guy VAKSMANN, Cardio-Pédiatre, qui nous a accordé une interview.



 Dr Guy Vaksmann-1

 

Pouvez-vous définir la cardiologie pédiatrique ?

 

La cardiologie pédiatrique est une « surspécialité » de la cardiologie et de la pédiatrie. Elle s’intéresse au diagnostic et à la prise en charge des anomalies cardiaques congénitales (présentes à la naissance) ou acquises de l’enfant. Les malformations cardiaques sont les malformations de l’enfant les plus fréquentes et concernent environ 1 % des nouveau-nés. Ainsi, 6000 à 8000 enfants cardiaques naissent en France chaque année. Les cardiopathies congénitales sont de plus en plus souvent dépistées avant la naissance. La plupart des enfants cardiaques ont une qualité de vie et une espérance de vie quasi normale grâce aux progrès remarquables des outils diagnostiques et thérapeutiques de ces vingt dernières années.

On compte une centaine de cardiopédiatres à activité cardiopédiatrique exclusive en France. La moitié d’entre eux sont, comme moi, des cardiologues qui se sont spécialisés en pédiatrie. L’autre moitié est représentée par des pédiatres de formation qui ont appris les techniques cardiologiques.

 

Quel est l’apport de l’ANCC pour l’exercice de votre métier ?


Les bénévoles de l’ANCC représentent un maillon important pour aider à la prise en charge des enfants atteints de cardiopathies. Ils ont un rôle de soutien et de conseil pour les familles d’enfants cardiaques. Les difficultés rencontrées par ces familles sont en effet nombreuses : sentiment d’isolement et parfois de rejet, difficultés à scolariser ou à faire garder un enfant cardiaque, difficultés pour les parents de se loger sur Paris lors des interventions chirurgicales de leur enfant, problèmes administratifs nombreux vis-à-vis des CPAM ou des CAF… L’ANCC a donc un rôle essentiel pour aider les familles en difficulté.

De plus, depuis de nombreuses années l’aide de la délégation du Nord de l’ANCC nous permet d’organiser un spectacle de Noël pour les enfants cardiaques.

 

Que pensez-vous de l'implication des Lions pour l'ANCC ?


L’implication du Lions Club pour l’ANCC est tout à fait remarquable. Elle s’inscrit dans la tradition des actions généreuses qui caractérisent depuis toujours le Lions Club et représente une reconnaissance pour les membres de l’ANCC qui donnent beaucoup de leur énergie et de leur temps libre pour les enfants cardiaques et leurs familles.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires